Retour Page d'Accueil

Installer une Marche Arrière sur une Harley

     

 

Ce Tuto vous est proposé par BULLE du Forum FPH

 

Voilà, j'ai acheté un kit marche arrière EML ZODIAC et décidé de l'installer moi-même,
ce qui m'a fait faire de substantielles économiessi je l'avais fait monter chez un gris ou un concess
(entre 400 et 500 euros selon le pro).  Mais que vous preniez un kit EML ou un kit CHAMPIONSIDECARS,
le principe est le même sauf pour le tarif. Ce dernier kit est environ 700 euros plus cher que le kit EML. J'ai choisi.

Franchement ce n'est pas très compliqué à faire. Je ne suis pas un professionnel de la mécanique
mais juste un modeste amateur.  Bien sûr il faut quelques connaissances en mécanique et surtout de bons outils.
Et puis quelle satisfaction de l'avoir fait moi-même !

Hormis l'outillage en pouces habituel sur nos brélons, il faut une bonne clé dynamométrique,
une perceuse avec variateur de vitesse, une douille de 27 mm et un foret de 6 (je vous expliquerais pourquoi).
Il ya un tuto d'installation, mais uniquement composé de photos. Il n'y a pas d'explications écrites, claires
et détaillées sur les opérations à effectuer.  Pour ceux qui s'inquiètent de la largeur de l'ensemble.
Le kit et ses 2 joints d'étanchéité mesure 19 mm de large, remesuré et vérifié.




Maintenant passons aux choses sérieuses:


Le kit est très complet, il y a même les 2 outils spéciaux pour monter les 2 pignons



C'est là que ça se passe



Vidange de la boîte de vitesses




Dépose du carter de boîte



Dépose de la tige poussoir de commande d'embrayage (2 parties): ne faites pas comme moi,
n'oubliez pas de retirer la tige qui traverse la boite car vous serez bien embêtés pour la retirer
quand vous aurez monté le petit pignon. J'ai pu retirer cette tige en passant un bout de tuyau rigide
d'air comprimé de 8 en l'enfonçant sur la tige de quelques millimètres, j'ai pu la sortir en tirant doucement.



Vue des 2 arbres après avoir retiré leurs 2 écrous et rondelles



Une bonne clé à douilles de 27 mm ira bien



Voilà l'outil spécial pour monter le grand pignon. Le montage du grand pignon ne pose aucun problème.
Bien nettoyer le filetage de l'arbre et lui mettre un peu de frein-filet (idem pour le montage du petit pignon).
Il suffit ensuite de le serrer au bon couple avec une clé dynamométrique




Vue du petit pignon et de son outil spécial pour le monter



Vue de l'outil spécial monté sur le petit pignon. Il s'agit en fait d'un pièce hexagonale en acier que l'on visse
sur le petit pignon avec 2 vis BTR et auquel on rajoute 2 goupilles cylindriques uniquement pour assurer
un bon serrage du pignon qui doit être compris entre 61 et 75 Nm d'ou la nécessité d'une clé dynamométrique



Après avoir vissé le petit pignon, il va falloir usiner l'arbre de boîte au moyen de la petite fraise que je tiens dans mes doigts.
Je vous rassure, ce n'est pas compliqué. Cet usinage permettra de placer 2 petites goupilles cylindriques rendant solidaire
le petit pignon et l'arbre de boîte. Le bout de fil bleu qui dépasse est en fait la ficelle d'un petit tampon (hum ....)
que l'on place dans l'arbre afin de ne pas y mettre des copeaux d'acier lors de l'usinage (bien vu EML)




Vue de l'usinage de l'arbre avec la petite fraise



Vue de la petite fraise cassée. Bah oui, ne faîtes pas comme moi, quand vous usinerez l'arbre,
n'y allez pas comme un bourrin, sinon paf la fraise ....




Dans ce cas, pas de panique !!! Démontez l'outil spécial, retirez les morceaux de fraise, remontez l'outil et finissez
l'usinage avec un foret de 6 spécial acier allié de bonne qualité et neuf. A la limite,
ne vous embétez pas avec la petite fraise, utilisez directement le foret si vous en avez un



Installation des 2 clavettes au moyen de la petite vis fourni dans le kit. Les 2 clavettes possèdent un filetage intérieur
qui permet de mettre la vis. Cela permet d'enfoncer les clavettes dans le pignon et l'arbre, mais surtout permet
de retirer les clavettes dans le cas ou vous n'auriez pas usiner suffisamment l'arbre à la bonne longueur
et aussi bien sûr en cas de démontage ultérieur de la boite pour réfection



Pose du couvercle de maintien des clavettes au moyen des 2 vis BTR



Repose de la grande tige poussoir (première partie, celle qui traverse la boite)



Dépose des 2 pions de centrage qui se trouvent à droite et à gauche du carter de boîte



A ce stade du montage, vous devez avoir quelque chose qui ressemble à ça



Pose du premier joint d'étanchéité et du mécanisme





Chanfreinage de l'intérieur du carter de boite (celui que vous avez déposé) au niveau du trou en haut et à droite
avec une meuleuse. Allez-y mollo et utilisez un disque de petit diamètre. Ce chanfreinage est nécessaire pour ne pas toucher
le mécanisme et assurer une étanchéité parfaite. Mettez du papier absorbant dans le carter pour limiter la limaille d'alu



Pose du deuxième joint d'étanchéité et de la tige poussoir (2 ème partie)



Repose du carter de boite



Remplissage de la boite avec une huile neuve



Réglage du jeu à la poignée d'embrayage




Si les vitesses avant passent mal malgré le réglage à la poignée, il faudra régler le jeu à la butée d'embrayage.
Et bien voilà, la partie mécanique du kit est maintenant installé. Il n'y a plus qu'à poser la sécurité électrique
et son petit relais et à la connecter au faisceau électrique de ma Julie.


En espérant que ce tuto ait intéressé et rassuré ceux qui veulent se lancer dans l'aventure.
Bon bah c'est pas le tout, mais j'ai une tite soif moi. Je vais me prendre une bonne mousse.


A la vôtre !!!!

 
 

Retour Page d'Accueil