Retour Page d'Accueil

La Gamme Harley-Davidson : SOFTAIL new-look

     

                                   

                                  1984 est l'année de naissance du Softail. Le cadre semble dénué de suspension arrière, juste pour l'esthétique. En fait, les amortisseurs sont placés longitudinalement sous le moteur, ces derniers étant solidaires du triangle arrière. Moto inspirées des pionnières qui reflétaient le caractère de son propriétaire par le signature personnelle en chrome, cuir et autres formes de guidon. 

                                      Harley a su progresser avec le temps au niveau mécanique, esthétique, mais a toujours gardé l'empreinte du passé. Même par les noms de baptême des différents modèles, il nous lègue "l'Héritage Classic, l'Old Boy ou Héritage Softail Springer, le Fat Boy".... des noms que l'on croirait surgir du plus profond des "old Countries".

                                       Pour accentuer ces répliques d'une autre ère, les créateurs de Milwaukee ont paré ces montures de selles de cuirs, de sacoches aux franges indiennes ou cloutées et sur la Springer Héritage Softail, d'une fourche à suspension visible qui permet un contrôle en finesse sur les moindres circonvolutions qui hérissent notre étoile appelée terre...

                                      Quant au Fat-Boy, il sera reconnaissable à travers la galaxie par ses splendides roues pleines (ajourées) ou lenticulaires, son phare démesuré et sa fourche avant aux bras digne d'Hercule qui lui confèrent encore plus de caractère et de puissance avec les pots "shotguns".

                                       Certains nostalgiques n'échangeraient pour rien au monde leur 1340 cm3 qu'ils chevauchent comme un mustang, fougueux et vibrant de nervosité, quant aux autres, ils évoluent avec la technologie et le temps en adoptant le moteur Twin-Cam de 1449 cm3 et depuis 2007 le 1600 cm3, et la réduction de vibrations grâce aux balanciers d'équilibrage et à l'option injection électronique.

                                        A partir de  2007, tous les Softail sont propulsés par un bloc de 96 cubic inch de 1600cm3 avec une boite six vitesses. Deux grosses nouveautés pour le millésime 2008, les Rocker qui poussent le look jusqu'à son extrême, avec le garde boue arrière solidaire de la roue et qui lèche cette dernière d'une taille plus que respectable, puisque c'est du 240, mais il ne semble pas que le public suive, cette machine risque de n'être qu'un exercice de style de la factory. Deuxième nouveauté 2008, c'est le Cross-Bones, alors là, on retrouve enfin une fourche springer et un style intemporel, cette machine a tout à fait réussi son introduction dans la gamme. En 2011, retour (enfin) du Softail Deluxe, et introduction du Softail BlackLine.

                                                    Pour 2012 toute la gamme est pourvue du moteur 103 ci soit 1691 cm3 et de l'ABS sauf la Black-Line qui reste en 96 ci. Disparition de la gamme du Rocker qui n'a jamais trouvé son public et du Cross-Bones qui de par sa configuration ne pouvait recevoir l'ABS.

                                           Pour 2013, apparition du Slim dans la famille Softail. Toutes les motorisations sont désormais en 103ci soit 1700cm3, sauf le Blackline qui reste en 91 Ci. En 2014, tous les modèles avec le motyeur 103ci pour 130nM à 3000tr/mn et 74.5cv, de même installation sur tous les modèles du freinage assisté par ABS, suppression de la gamme du Blackline. En 2015 amélioration très nette du freinage. Pour 2016 ajout de deux modèles, le Slim S et le Fat-Boy S, avec le moteur 110ci avec 146nM à 4000tr/mn et 93cv. Rien de particulier pour 2017

                                                      2018, ce n'est pas l'année de l'évolution, mais de la révolution des Softail. En effet, exit  les gammes Dyna et Softail. Fusion des deux gammes dans une nouvelle gardant le nom de Softail, mais avec des évolutions majeures que sont l'installation du nouveau moteur Milwaukee Eight en 107ci (1745cm3) ou 114ci (1868cm3) dans un tout nouveau chassis fait de cadres tubulaires en acier au carbonne : 65% plus rigide que l'ancien et nettement moins lourd, un mono amortisseur, horizontal sous la selle, réglable en pré-charge installé en bout du bras oscillant, système d'équilibrage double arbre. Diverses améliorations sont également là : phares daymaker, prise USB, prise d'angle nettement améliorée, finition encore plus en hausse etc.Un pari osé chez Harley qui ne craint pas de heurter les puristes.

Les Softail sont construits au 11401North Congress à KANSAS CITY  dans le MISSOURI -USA-

   

LA GAMME SOFTAIL


Retour Page d'Accueil